Accueil > Grands projets > Projet Alimentaire Territorial

Pour une alimentation locale, il n’y a qu’un PAT !

Contexte

Projet alimentaire territorial

 

La Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie a mis en place sur son territoire un Projet Alimentaire Territorial (dit « PAT ») en janvier 2022.

 

À ce titre, elle a été reconnue par l’État via le label PAT, qui permet, grâce aux financements de France Relance et de la DRAAF, de mener à bien des projets autour de l’alimentation de proximité, de qualité, respectueuse de l’environnement pour tous.

L’intérêt est de créer des cercles vertueux entre producteurs, transformateurs, revendeurs, et consommateurs et de recréer du lien afin de favoriser le dialogue entre chacun des acteurs.

Mais concrètement, qu'est-ce que c'est ?

Le PAT a pour objectifs de :

  • Communiquer sur les points de vente locaux,
  • Faciliter le dialogue entre les acteurs,
  • Développer le label Haute Valeur Environnementale (dit HVE),
  • Agir pour une restauration scolaire locale et de qualité,
  • Agir sur la santé par l’accès à une alimentation de qualité,
  • S’assurer de pérenniser les systèmes agricoles durables.

À quoi cela correspond pour la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie ?

L’objectif est d’accompagner le déploiement de produits locaux et de qualité sur le territoire. Avec son PAT, la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie souhaite promouvoir une agriculture toujours plus soucieuse de l’environnement, sans exclure quiconque ou certains modes de production. Il est aujourd’hui primordial de permettre aux acteurs de l’alimentation d’accéder à des revenus décents et sécuriser des débouchés tout en facilitant l’accès à une alimentation de proximité, de qualité, à prix abordable pour chacun des consommateurs en mettant un point d’honneur à limiter le gaspillage alimentaire ainsi que l’usage des plastiques alimentaires.

Dans un premier temps, la Communauté de Communes effectue un diagnostic du territoire sur tout ce qui concerne le monde agricole : la transformation, la vente et la consommation alimentaire en passant par la restauration collective et scolaire. Pour ce faire, nous rencontrons les différents acteurs normands qui, de la fourche à la fourchette, sont en lien direct avec l’alimentation et l’agriculture du territoire. Peut-être avez-vous vous même été sollicité car nous sommes tous touchés de près ou de loin par ces sujets !

Vous avez toutes et tous votre rôle à jouer !

Et donc, que fait aujourd'hui la Communauté de Communes ?

Pour mener à bien ce projet, la Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie rencontre les producteurs du territoire travaillant en circuit-court (qui vendent directement leurs produits à la population de Cœur Côte Fleurie) pour connaître ainsi leur fonctionnement, leurs besoins et projets.

La Communauté de Communes recense les modes de fonctionnement des cantines maternelles et élémentaires du territoire. Cela permet de voir où en sont les écoles concernant le respect de la loi EGalim 1 et EGalim 2, et les accompagner, si un besoin se fait sentir, sur l’augmentation de la qualité des repas de vos enfants.

La Communauté de Communes travaille sur le développent d’un questionnaire qui vous sera destiné, vous consommateurs, afin de mener une grande enquête sur vos habitudes alimentaires et sur votre relation à l’alimentation locale et de qualité. En fonction des résultats, nous pourrons mener à bien des projets qui vous ressemblent.

Enfin, la Communauté de Communes met actuellement en place sur le territoire la « Charte du bien vivre ensemble », dont l’objectif est de permettre aux agriculteurs, habitants et élus de créer un moment d’échanges sur des sujets pouvant apporter des tensions. À travers cette initiative, l’objectif est de permettre de renouer le dialogue entre les acteurs et ainsi faciliter le partage des espaces communs au quotidien.

Plus globalement, la Communauté de Communes mène de nombreuses actions qui permettront, à terme, de rapprocher les consommateurs et producteurs du territoire en veillant à respecter les besoins, attentes et exigences de chacun.

Et la suite ?

Une fois le diagnostic établi, ceux qui le souhaitent seront mobilisés lors d’une concertation publique et des groupes de travail afin d’élaborer ensemble un plan d’action sur plusieurs années afin de créer et déployer des projets concrets sur le territoire.

Icone contact

Si vous souhaitez vous faire connaître afin d’être mobilisé prochainement, envoyez un mail en cliquant ici 👉

Actualités

Aides à destination des agriculteurs

Vous êtes agriculteur ? De nombreuses aides régionales et européennes à destination des producteurs existent avec des champs d’action divers et multiples (développement des outils de transformation, aide à la labellisation, achat de matériels, etc.). Afin de faciliter vos recherches, un recensement de ces aides existe sur le site de la Région Normandie : Aides régionales et européennes | Région Normandie. N’oubliez pas de sélectionner le profil « Agriculteur – Pêcheur – Propriétaire Forestier » avant de lancer votre recherche.

Lorsque vous aurez trouvé l’aide la plus adaptée à votre projet, vous pourrez faire votre demande de financement de façon dématérialisée en vous rendant sur Mon Espace Aides Normandie. Il vous suffira alors de vous créer un compte en quelques clics vous permettant ainsi de suivre l’avancement de votre dossier.

Si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez  contacter la Région Normandie, du lundi au vendredi de 8h à 18h au 0 970 820 270 (prix d’un appel local).

Participez à la grande enquête du PAT

Aidez-nous à connaître plus précisément vos attentes, vos habitudes de consommation alimentaire et votre relation aux circuits courts. Les données, recueillies de manière anonyme, nous aideront à mettre en place des projets liés au développement d’une alimentation saine, durable et répondant au mieux à vos besoins.

Retrouvez le questionnaire ici

Merci à toutes celles et ceux qui répondront à cette grande enquête !

Visuel chatbot Sophie

Bonjour,
Je suis Sophie

Je suis là pour répondre à vos questions !

×

Bonjour, je suis le chatbot de votre Communauté de Communes.

Au cours de notre conversation et dans le cadre de la mission d'intérêt public, je pourrais être amenée à vous demander des informations à caractère personnel (votre email, votre nom, votre adresse, votre IP ...). Ces informations sont obligatoires et font l'objet d'une décision individuelle automatisée. Si vous choisissez de ne pas me les fournir, je ne pourrai malheureusement pas vous donner le renseignement correspondant à votre recherche.

Elles sont collectées :

Toutes ces données sont traitées et stockées conformément au Règlement Général sur la Protection des Données. En particulier, les données à caractère personnel sont traitées et stockées au sein de l'Union Européenne et notre objectif est de les conserver de la manière la plus sûre et la plus sécurisée.

Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de correction, d'effacement, de limitation, de portabilité et d'opposition en adressant un mail à notre Délégué à la Protection des Données dpo@coeurcotefleurie.org ou via notre Politique des Données Personnelles et conformément à la réglementation en vigueur, vous êtes en droit d'introduire une réclamation auprès de la CNIL.

C'est bon pour vous ?