Accueil>Agir >Vie numérique
Agir

Vie numérique

 Le Très Haut Débit : fibre

tous les usagers du territoire peuvent être raccordés à la fibre et profiter d’une connexion Internet à Très Haut Débit, jusqu’à 30 fois plus rapide qu’une connexion ADSL traditionnelle à 3,5 mégabits/seconde !

Plus d’infos : www.coeurfibre.fr

 

 

 

 OPEN DATA :

La Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie a choisi d’initier une démarche d’ouverture de ses données sur son territoire avec l’appui du Conseil Régional de Normandie.

La démarche Open Data a pour objectif d’ouvrir les données de la collectivité afin qu’elles soient accessibles et réutilisables par tous gratuitement.

Ces données proposent d’avoir une base de connaissances de Coeur Côte Fleurie enrichies régulièrement par les données de l’intercommunalité, mais également par celles que les citoyens souhaiteront partager. En libre service, elles permettront de créer des services utiles aux acteurs locaux ou à la population : citoyens, associations, développeurs, entreprises, organismes publics cherchant à innover et adapter leurs offres.

L’Open Data répond aux évolutions de la société, l’accès par tous à de plus en plus de données par le numérique (ex : création d'applications citoyennes). 

Accéder au site internet OPEN DATA de Cœur Côte Fleurie

 

DATA BASE : Cœur Côte Fleurie vous propose son catalogue de données :

La Communauté de Communes Coeur Côte Fleurie possède des données cartographiques utilisées dans le cadre de ses compétences territoriales : PLUi, déchèteries et points d’apport volontaire, réseau d’assainissement, réseau d’eaux pluviales…

Pour les connaître, il vous suffit de consulter notre catalogue de métadonnées : Cliquez ici.

 

Qu’est-ce que la métadonnée ?

Il s'agit d'une carte d'identité de la donnée (précisant son auteur, sa date, son échelle de lecture, son mode de constitution...), elle permet de qualifier la donnée.

 

 

 Système d’Information Géographique :

La mise en place du SIG permet aux services de la Communauté de Communes, notamment l’urbanisme, d’accéder plus aisément aux informations du territoire, notamment cadastrales et parcellaires.

 

La dématérialisation :

La poursuite de la dématérialisation est totalement intégrée dans les services. Le PESv2 (Protocole d’Echange Standard) et l’utilisation des outils de la DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) pour la comptabilité, les marchés publics via la plate-forme Medialex et la plate-forme de Cœur Côte Fleurie pour l’échange des documents légaux avec la Sous-Préfecture.